Le journal des actionnaires #69 - Automne 2022

Édito

ÉDITO

© Khanh Renaud

TotalEnergies est une compagnie aujourd’hui beaucoup plus profitable qu’il y a 10 ans : à prix du baril équivalent, elle génère 15 milliards de dollars de cash-flow supplémentaire.
Patrick PouyannéPrésident-directeur général de TotalEnergies

Chers actionnaires,

Les journées Investisseurs des 27 et 28 septembre ont été l’occasion pour TotalEnergies de démontrer la pertinence de sa stratégie dans un contexte de marchés de l’énergie en mutation sous l’effet de la transition énergétique. Votre Compagnie met en œuvre une stratégie multi-énergies équilibrée au regard de l’évolution des marchés du pétrole, du gaz et de l’électricité. Grâce au recentrage de notre portefeuille pétrolier et gazier sur des actifs et projets à bas coûts (moins de 20 dollars par baril), à notre stratégie de forte croissance dans le Gaz Naturel Liquéfié dans le top 3 mondial et à notre développement accéléré dans l’électricité, notamment renouvelable pour atteindre le top 5 mondial, nous sommes dans une position très favorable pour tirer parti de l’évolution des marchés.

Avec un point mort ancré sous les 25 dollars par baril, TotalEnergies est une compagnie aujourd’hui beaucoup plus profitable qu’il y a 10 ans : à prix du baril équivalent, elle génère 15 milliards de dollars de cash-flow supplémentaire et peut tirer pleinement parti des environnements favorables. Ainsi, la Compagnie affichera fin 2022 un bilan très solide avec un taux d’endettement en forte baisse autour de 5 % ce qui lui offre de nouvelles marges de manœuvre. Elle est en position à la fois d’accélérer sa stratégie de transformation et d’offrir une politique attractive de retour à l’actionnaire.

Je tiens à souligner que nous avons présenté, le 28 septembre à New York, les perspectives de TotalEnergies sans la Russie. La Compagnie prévoit ainsi une croissance de son cash-flow (hors Russie) de 4 milliards de dollars à horizon de 5 ans dans des hypothèses modérées de prix de l’énergie (50 $ par baril pour le pétrole et 8 $/Mbtu pour le gaz européen) sachant qu’elle bénéficierait de plus de 3 milliards de dollars supplémentaires pour chaque 10 $ par baril de prix du pétrole additionnel. Cette croissance de cash-flow structurel soutiendra la croissance du dividende sur les cinq prochaines années.

Dans ce contexte, le Conseil d’administration a arrêté une stratégie d’allocation du cash-flow pour les années à venir. Elle prévoit d’allouer à travers les cycles 35 à 40 % du cash-flow aux actionnaires tout en accélérant la stratégie de transformation de l’entreprise avec des investissements nets en hausse de 14 à 18 milliards de dollars par an sur 2022-2025, hausse consacrée en priorité au développement des énergies décarbonées et aux programmes de réduction de l’empreinte carbone qui atteindront un tiers des investissements. Ainsi les investissements dans les énergies décarbonées, notamment l’électricité renouvelable, atteindront 4 milliards de dollars dès 2022 (au lieu de 3 milliards de dollars en 2021) et un programme de 1 milliard de dollars d’économies d’énergie sera déployé à l’échelle mondiale en 2023-2024 pour contrôler les coûts de l’énergie consommée et accélérer la baisse des émissions. Quant aux investissements dans les hydrocarbures, ils seront pour les deux tiers consacrés à la maintenance de nos productions et pour un tiers à la croissance dans le GNL d’une part et au développement de nouveaux projets pétroliers à faibles coûts et basses émissions d’autre part pour répondre à la demande.

Confiant dans la capacité de TotalEnergies à assurer une croissance rentable et durable dans les années à venir et souhaitant partager avec ses actionnaires les résultats de la Compagnie dans ce contexte de prix hauts, le Conseil d’administration a décidé, pour l’année 2022, de maintenir le programme de rachats d’actions à 7 milliards de dollars comme annoncé en juillet et de verser un acompte sur dividende exceptionnel de 1 euro par action en décembre 2022, au-delà de l’augmentation de 5 % des acomptes trimestriels déjà annoncée et mise en œuvre.

Je vous remercie pour votre fidélité.

Patrick Pouyanné
Président-directeur général de TotalEnergies