Le journal des actionnaires #69 - Automne 2022

Stratégie

STRATÉGIE

TotalEnergies accélère sa transformation en compagnie multi-énergies

Le 28 septembre, à New York, TotalEnergies a présenté sa stratégie et ses perspectives aux investisseurs. La Compagnie accélère sa transformation en compagnie multi-énergies dans un contexte de prix élevés et de marchés de l’énergie en mutation.

Dans des marchés de l’énergie en mutation, TotalEnergies a démontré la pertinence de sa stratégie équilibrée qui s’appuie sur trois piliers : le pétrole, le gaz, l’électricité et les renouvelables.

Dans le secteur du gaz et du gaz naturel liquéfié (GNL), TotalEnergies poursuit son développement sur toute la chaîne de valeur afin d’être un acteur intégré, de la production à la distribution. La Compagnie figure aujourd’hui dans le top 3 mondial des acteurs de GNL. C’est aussi le 1er exportateur de GNL aux États-Unis, le 1er acteur en capacités de regazéification en Europe et le 2e plus grand producteur de gaz en mer du Nord. Grâce à l’acquisition du portefeuille GNL d’Engie en 2018 et aux opportunités de croissance à venir dans plusieurs pays, TotalEnergies dispose d’un large portefeuille pour assurer la croissance du GNL sans la Russie. Les moteurs de cette croissance : les projets de Cameron Phase 2 et ECA aux États-Unis, North Field East et North Field South au Qatar, Papua LNG en Papouasie-Nouvelle-Guinée, Giant Area-1 Resources au Mozambique. Cette croissance de l’offre de GNL permettra de répondre à la demande des marchés qui restent tendus à cause d’une inadéquation entre l’offre et la demande. La crise européenne a par ailleurs démontré le rôle essentiel du gaz naturel dans la transition énergétique. En cas de pénurie de gaz, certains pays se tournent vers le charbon et le pétrole qui émettent davantage de CO2 que le gaz, ce qui va à l’encontre de l’objectif de neutralité carbone de bon nombre de pays.

Ce graphique nous montre la production de GNL

En 2021, la production de GNL est approximativement 19 Mt/an incluant la Russie.

En 2027, la production de GNL est approximativement 14 Mt/an excluant la Russie et pour le Qatar (NFE ECA NLNG T7), la production de GNL est approximativement 5 Mt/an. 

En 2030, la production de GNL est approximativement 24 Mt/an excluant la Russie. La production de GNL a connu une hausse de + 40 % entre 2021 et 2030. 

Des activités pétrolières qui financent la transition énergétique

Dans le secteur pétrolier, la Compagnie a réaffirmé sa volonté de poursuivre son activité et de continuer à investir dans des projets à bas coûts et faibles émissions, afin de répondre à la demande mondiale et de financer la transition énergétique.

TotalEnergies détient un portefeuille haut de gamme de projets pétroliers qui représente environ 1,5 milliard de barils de ressources, grâce notamment à l’acquisition de Maersk Oil en 2017, aux nombreux projets développés au Brésil (Sépia, Atapu, Mero) et au projet Tilenga/EACOP lancé en février 2022. D’autres projets ont été identifiés, tous à cycle court, à bas coûts et à faibles émissions. La Compagnie a notamment évalué positivement un nouveau hub en Angola. Dans l’Exploration, des découvertes significatives ont été annoncées en 2022, notamment au Suriname et en Namibie. Par ailleurs, dans le raffinage et la pétrochimie, les équipes travaillent à augmenter le taux d’utilisation des installations afin d’atteindre un taux supérieur à 80 %, une des clés de l’excellence opérationnelle.

Un acteur intégré aussi dans l’électricité et les renouvelables

Dans le secteur de l’électricité et des renouvelables, qui est au cœur de la transition énergétique, TotalEnergies applique la même stratégie que pour le pétrole et le gaz : se développer sur toute la chaîne de valeur intégrée, de la production à la distribution en passant par le stockage et le trading.

En matière de production, la Compagnie privilégie la production à bas coût avec un objectif d’environ 130 TWh d’ici à 2030. Elle maximise ensuite la valeur de sa production à travers le stockage et le trading, et vise 5 GW de stockage d’ici à 2030. Quant à la distribution, TotalEnergies développe son portefeuille clients et fournit aujourd’hui directement environ 10 millions de clients en électricité en Europe. Dans le secteur de l’e-mobilité, la Compagnie a l’objectif d’opérer 150 000 points de charge électrique en Europe d’ici à 2025, dont des bornes de recharge rapide dans des zones stratégiques. Elle a pris des positions sur des concessions dans plusieurs grandes villes dans le monde (Paris, Londres, Amsterdam, Gand, Anvers, Wuhan, Singapour).

Dans les énergies renouvelables, TotalEnergies accélère le développement d’un portefeuille rentable avec des acquisitions compétitives et une croissance organique. Elle a ainsi sécurisé un portefeuille de production de 35 GW d’ici à 2025 qui représente plus de 35 milliards de dollars. En 2025, sur les 35 GW de capacité brute installée, 40 % seront opérés* et 60 % non opérés**. Entre 2022 et 2027, le cash-flow provenant de ce business sera d’environ 1,5 milliard de dollars et le rendement des capitaux propres sera de plus de 10 %.

* La conduite des activités des actifs opérés est confiée à TotalEnergies pour le compte de l’ensemble des partenaires qui détiennent une participation dans ces actifs.

** TotalEnergies a une participation dans les actifs non opérés mais n’a pas la conduite des activités.